J’ai lu : “Bad Blood” de John Carreyrou

J'ai lu le livre Bad Blood
Standard

Avez-vous entendu parler de la folle histoire de la start-up californienne Theranos ? Créée en 2003, Theranos ambitionnait de révolutionner les tests sanguins. La promesse : diagnostiquer à partir d’une goutte de sang. Quelques années plus tard, la fondatrice est poursuivie en justice ; le diagnostic révolutionnaire était une affabulation exemplaire. Le journaliste d’investigation John Carreyrou décrit cette histoire de façon passionnante dans “Bad Blood” que j’ai lu et dont je fais une critique ci-dessous.

Continue reading

J’ai lu : “Les dernières heures” de Minette Walters

Standard

Je découvre Minette Walters et sa saga “Les dernières heures”. Cela fait un moment que je n’avais pas lu de fiction et, qui plus est, de polar historique. Alors, en cherchant à faire les cadeaux, j’ai décidé de m’en faire un sous la forme d’une découverte littéraire.

La 4e de couverture résume bien l’histoire :

Mois de juin de l’an 1348 : une épidémie monstrueuse s’abat sur le Dorset et décime peu à peu les habitants. Nobles et serfs meurent par milliers dans d’atroces souffrances.

Quand la pestilence frappe Develish, Lady Anne a l’audace de nommer un esclave comme régisseur. Ensemble, ils décident de mettre le domaine en quarantaine pour le protéger.

Bientôt, les stocks de vivres s’amenuisent et des tensions montent car l’isolement s’éternise. Les villageois craignent pour leur sécurité lorsqu’un événement terrible menace le fragile équilibre. Les gens de Develish sont en vie, mais pour combien de temps encore ? Et que découvriront-ils quand le temps sera venu pour eux de passer les douves ?

Pour ce début des vacances de Noël, je cherchais quelque chose de captivant, qui me transporte et qui se lit bien. Ce billet est une critique plutôt longue et contient quelques spoilers superficiels, donc si vous ne souhaitez pas lire plus loin, voici ma recommandation : ce n’est pas un chef d’œuvre littéraire mais l’écriture est cadencée, les descriptions ne s’étalent pas inutilement, les dialogues contribuant richement à la contextualisation. Ainsi, si vous avez envie de vous échapper par une journée pluvieuse, au coin du feu, c’est un roman sans prise de tête à la lecture fluide.

Continue reading

J’ai lu : “Le piège du Kosovo”

Standard
https://i0.wp.com/pmcdn.priceminister.com/photo/Derens-Jean-Arnault-Le-Piege-Du-Kosovo---Nouvelle-Edition-De-Kosovo-Annee-Zero-Livre-893550923_ML.jpg?w=720
« Le piège du Kosovo » : nouvelle édition de « Kosovo, année zéro », Jean-Arnault Dérens ; Éditions Non Lieu, 2008

Présentation générale

Le livre « Le piège du Kosovo » est la nouvelle édition de « Kosovo, année zéro » (initialement paru en 2006). Outre une présentation complète de l’histoire complexe de la région, l’ouvrage dresse également un bilan de la guerre du Kosovo (1998-1999), du protectorat international instauré par les Nations unies et aborde les perspectives pour l’avenir du Kosovo. L’auteur Jean-Arnault Dérens, historien, journaliste et rédacteur en chef du site web d’informations « Courrier des Balkans ».

Continue reading

J’ai lu : “Terrorismes : histoire et droit”

Standard
« Terrorismes : histoire et droit », sous la direction de Henry Laurens et Mireille Delmas-Marty ; CNRS Éditions, 2010

Présentation

Le livre « Terrorismes : histoire et droit » reprend les communications du colloque « Typologie historique du terrorisme et communauté(s) de valeurs » tenu le 4 juin 2008 au Collège de France. Les échanges ont débouché sur une réflexion collective que les auteurs ont souhaité porter à la connaissance d’un plus large public, entreprise couronnée de succès par l’intermédiaire de ce livre (coordination par Hana Jaber).

L’ouvrage est réalisé sous la direction de Henry Laurens, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’Histoire contemporaine du monde arabe, et Mireille Delmas-Marty, professeure au Collège de France, spécialiste du droit pénal international et titulaire de la chaire d’études juridiques comparatives et internationalisation du droit. Bouquet de contributions d’historiens, juristes et politologues, le livre compte également les auteurs : Hamit Bozarslan (directeur d’études à l’EHESS, spécialiste de la Turquie et de l’espace kurde), Barbara Lambauer (historienne de la seconde guerre mondiale en Europe, chercheuse associée à l’IRICE), Stefano Manacorda (professeur associé à temps partiel à l’Université Sorbonne-Paris 1, professeur de droit pénal à l’Université de Naples et spécialiste de droit pénal européen), Michel Rosenfeld (professeur à Benjamin N. Cardozo School of Law de NewYork,spécialiste de droit constitutionnel comparé) et Emmanuel Decaux (professeur à Paris II Panthéon-Assas, spécialiste du droit humanitaire).

L’ouvrage est composé de deux parties, l’une historique (« Pour une typologie historique du terrorisme », pp. 8-163), l’autre juridique (« Le terrorisme entre droit national, régional et international », pp. 164-322).

Continue reading