Quelles perspectives pour l’accord sur le nucléaire iranien ?

Petit exercice de prospective : l'accord sur le nucléaire iranien
Par défaut

En juillet 2015, après douze ans de négociations entre différents pays et l’Iran, le JCPOA était signé. Le JCPOA, c’est l’accord sur le nucléaire iranien. Il permet un encadrement des activités nucléaires iraniennes. En contrepartie, une levée progressive du régime de sanctions visant l’Iran a débuté. En 2018, Trump, alors président américain, a annoncé le retrait des États-Unis du JCPOA. Cette action a contribué à ce que les tensions déjà existantes arrivent à un niveau tel que l’accord était remis en cause. Depuis, les négociations ont repris. J’ai récemment participé à un exercice de prospective sur les différentes options envisageables d’un nouvel accord et leurs implications.

la suite…

Women4Cyber Masterclass: Diversity advocacy in the EU

Women4Cyber Masterclass: Diversity advocacy in the EU
Par défaut

I am honoured and humbled to be chairing the February 2021 Masterclass with a Role Model by the European Women4Cyber Foundation!

As a reminder for those of you who managed to attend the 2020 Cybersecurity Leadership Summit, I’ve already addressed the most salient points of my diversity advocacy line. Below is a longer and a more detailed version of what I’ll be discussing:

Building a career in cybersecurity: tips, tricks… and traps

Yes, girls outperform boys at school. Yes, women managers outperform their men counterparts at work. Watt zillion initiatives exist to encourage more entry-level diversity. But how many tackle the leaky career pipeline?

Career paths are fast evolving in cybersecurity. We have made progress in addressing diversity. However, for equally fast change to happen, we need inclusion and transverse career paths. Women are as much C-level material as men. We must act accordingly.

So, is there a perfect profile to build a career in cybersecurity? Or is it more of an ideal combination of skills? How, as women, do we tackle ambition? Let’s talk about navigating those avenues because helping other women move forward with their career is good for people, technology and businesses alike.

Sign up to join us! Attendance is free, the discussion will be in English.

Luxembourg Internet Days 2020: The NIS Directive revision

Par défaut

The Luxembourg Internet Days is a yearly event for ICT professionals to address trends, developments and challenges of the industry. It is organized by LU-CIX (short for Luxembourg Commercial Internet exchange).

Due to the current coronavirus pandemic, the event offers a three-day web edition, exclusively accessible online on November 17-19. This year’s event is about Network Security & Cloud Security – Crisis Resistance, Management & Resilience.

Keynote presentations, live panel discussions, presentations and workshops, but also virtual exhibition and networking opportunities will cover the topic. YesWeHack, my employer, is sponsoring, so stop by the virtual booth.

I will be back to LID, albeit virtually this time, to talk about the NIS Directive. I have indeed keynoted at the Luxembourg Internet Days back in 2018, on the NIS Directive. My keynote was followed by a round table discussion I co-moderated with Jean-Philippe Boever.

For this year’s instalment, the NIS Directive has been undergoing revision, and this is precisely the topic of what we will talk about. I am so glad to be back, even only virtually, and to address the essential topic of how to enforce cybersecurity within the European Digital Single Market.

Book your seat here!

La question de la mémoire collective post-conflictuelle des Balkans

LA QUESTION DE LA MÉMOIRE COLLECTIVE POST-CONFLICTUELLE DES BALKANS
Par défaut

Lors de mes études en Master 2 Défense, sécurité et gestion de crise à l’IRIS, j’ai choisi de me pencher sur cette question que j’avais déjà commencée à explorer ailleurs.

Le sujet est compliqué et complexe, voire pénible. Mais l’incompréhension des Occidentaux face à ces processus profonds et extrêmement significatifs en matière de structuration m’inquiète. La montée des extrêmes droites en Europe de l’Ouest me paraît gérable si les gens comprenaient comment la propagande à travers la mémoire collective (« l’histoire nationale ») fonctionne.

Pourquoi est-ce un sujet ?

La question de la mémoire collective est complexe : il n’y a pas de “bonne” manière de se souvenir. Ceci est surtout vrai lorsqu’il s’agit de restituer des détails d’un passé entaché de violence.

Même si nous savons que nos souvenirs sont temporaires, les utiliser à des fins de justice et de réconciliation suppose que l’inverse est fait : les souvenirs devraient rester tels qu’au temps t parce que les questionner et les remettre au goût du jour signifie les modifier et les rendre inutilisables comme matrice de construction future.

Faire justice sur le fondement de la mémoire est ainsi extrêmement difficile car d’apparence contre-intuitive. Contrairement à ce que l’on peut penser, la mémoire collective de divers conflits passés ne prépare pas à mieux appréhender et parler d’autres, plus récents. Nous n’avons pas identifié de terme aussi fortement chargé qu’“Holocauste” pour nommer le conflit au Kosovo, mais ce dernier revêt néanmoins les couleurs sinistres d’un “génocide” et d’une “épuration ethnique”.

Les qualificatifs et les chiffres, largement gonflés par les médias occidentaux de l’époque, apportent donc à la mémoire collective ce dont elle a besoin pour devenir un véritable modulateur social et historique : les adjectifs et noms définissant les évènements les déterminant au-delà des limites intelligibles pour les verser dans le domaine de l’émotionnel. Le langage, outil universalisant s’il en est, devient donc l’arme politique par excellence car il a le pouvoir de transférer les occurrences de la mémoire collective.

Le présent dossier comprend une ample discussion de la construction de la mémoire collective et de l’influence de la pratique discursive politique de l’“après Kosovo” sur les identités des pays des Balkans, aussi bien directement qu’indirectement impliqués dans le conflit.

Bonne lecture !

[slideshare id=75547917&doc=240210542-la-question-de-memoire-collective-post-conflictuelle-une-comparaison-des-discours-politiqu-170430182543&type=d]

Le document est également disponible sur Scribd.