Connected Week #2 @ Angers : La cybersécurité pour tous

Standard

Le 19 novembre, de 15h à 16h, à l’occasion de la 2e édition de la Connected Week, je serai à Angers pour animer une conférence traitant de la cybersécurité pour tous. Au croisement de la sécurité IT et du RGPD, nous échangerons sur la façon dont les objets connectés cristallisent la nécessité d’appréhender la cybersécurité et les exigences réglementaires qu’on soit utilisateur, créateur ou sponsor. Rdv à la Salle de conférence de la CCI d’Angers 🙂

Inscription ouverte : au plaisir de vous y croiser ! Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

Panel discussion: GDPR vs. CLOUD Act

Standard

The age of reason for Transatlantic privacy and data ownership? At this panel discussion, we will aim to disentangle the challenges lying in the recent evolution of the regulatory landscape on both sides of the Atlantic.

Moderated by Jean-Philippe Boever and Joanna Denton, this panel will see a diverse participation: Olivier Iteanu (lawyer before the Paris Bar Organisation), Sandra Särav (Global Affairs Director for the Estonian Government CIO Office), Lorelien Hoet (Government Affairs Director Belux for Microsoft), Audrey Rustichelli (Head of Technologies & IP at MNKS) and yours truly.

Join us and chime in!

Fête des libertés numériques : mes données et gestion des risques

Fête des libertés numériques
Standard

Inscription : dépêchez-vous, les places sont limitées !

On parle beaucoup de données à caractère personnel et leur protection. Certes, l’entrée en application du RGPD, le scandale Cambridge Analytica et autres éléments d’actualité nourrissent bien le buzz.

On voit également, avec ce buzz, que beaucoup de personnes et d’organisations ne sont pas au courant que la majorité des droits et protections offerts par le RGPD existe en France depuis 40 ans. En effet, la Loi Informatique et Libertés de 1978 (oui, avant que beaucoup parmi nous soient même né-es) assure déjà les droits d’accès, modification, suppression, pour n’en citer que ceux-là.

On pourrait continuer, mais ce serait négliger le principal défi. En effet, si les droits existent, pourquoi sommes-nous alors toujours exposé-es à des traitements souvent abusifs de nos données personnelles (détournement, fuites, etc.) ? La réponse est déplaisante mais simple : on ne sait pas évaluer les risques associés. Sans connaître les menaces, comment se défendre ? (Et non, la réponse n’est pas “en chiffrant”).

Lors de cet atelier, on apprendra à faire de la gestion de risques. On utilisera un logiciel libre pour nous aider à décrire et comprendre ce qui menace nos données à caractère personnel et quelles mesures appliquer pour mieux les protéger.

Inscription : dépêchez-vous, les places sont limitées !